AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Le Château :: Extérieur :: Pelouses Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

« Qui a eu cette brillante idée, déjà? » [Remus/Severus]

avatar
Messages : 5
Date de naissance du personnage : 03/11/2000
Date d'inscription : 27/02/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Sûrement un peu partout à la fois
Année scolarité : 5eme année
Maison : Gryffondor
Jeu 16 Mar - 23:26
Jamais deux sans trois.

Rem'
Sev'


La main de Sirius sortit lentement de sous les couvertures rouges et blanches de son lit pour venir récupérer sur sa table de chevet son peigne, se redressant lentement dans son lit en baillant à s’en arracher la bouche. Il vient lentement se redresser dans son lit en posant ses pieds sur le sol froid du dortoir des garçons en s’étirant. Le soleil venait lentement transpercer les vitres en ce samedi matin plutôt ensoleillé. Il jeta un regard vers les lits à côté. Sans étonnement, Peter et James dormaient encore, quant à Remus, il devait déjà être à la grande salle ou à la bibliothèque. Sirius passa sa main sur sa nuque lentement en soupirant.

Cela faisait une semaine que les élèves de Poudlard étaient arrivé à l’école de Sorcellerie pour poursuivre (ou commencer, pour certain) leurs études. Bien que certain inquiets par la présence de nouvelles lettres parcourant l’école, ou encore inquiets par la Magie noire, Sirius n’avait pas vraiment le moment de penser à ça pour l’instant. Il avait bien d’autre préoccupations en tête que de ce focaliser sur quelque chose qu’il connaissait déjà plus que bien, la magie noire. Se redressant lentement en s’étirant, il alla vers la salle de bain, passant le peigne dans ses cheveux pour commencé à retirer les quelques nœuds qui s’y était formé. Arrivant devant le miroir, il releva son regard incertain vers sa façade reflétait dans le miroir. Il fit dos au miroir, passant ses doigts sur les bleus qui couvraient désormais son dos, relâchant un long soupir en s’appuyant sur le lavabo. Ça faisait tellement mal… Son été avait été horrible de A à Z. Il avait à peine pu voir ses amis, hormis lors des pleines lunes où ils avaient réussit à s’éclipser de ses parents. Il avait passé son temps à fuir son père, à essayer de pardonner à sa mère et à essayer de comprendre Regulus. Son petit frère était devenu si éloigné de lui, si… Il ne savait pas comment expliquer ça, mais il était clair que son frère commençait à suivre la voie de ses parents et non celle de la raison. Sirius glissa ses mains dans ses cheveux noirs de corbeau, attrapant ses mèches fines entre ses doigts en les serrant brusquement, soupirant lentement en baissant la tête, serrant les dents. Il avait tellement mal. Et malgré tout ça, malgré ses bleus qui ravageaient son dos, ce n’était pas ça qui faisait le plus mal.

Sirius se détestait. C’était un fait, même si Sirius passait son temps à l’ignorer, et à cracher dessus, c’était un fait. Il se détestait comme il n’avait jamais détesté quelqu’un. Parfois, il se demandait qu’est-ce que ça ferait s’il était né dans une autre famille. Celle de James, celle de Remus. S’il serait né dans une famille qui l’aurait aimé, ça aurait changé toute la donne, jusqu’à le genre de personne qu’il est désormais. Tout aurait été différent. Lentement, les ongles du jeune Black passèrent sur son dos, venant griffer sa peau blanchâtre en se tournant vers le miroir pour croisé on regard bleuté-argenté dans son face-à-face. « Je suis différent. Et pour ça, on me déteste. »

Sirius attrapa rapidement son chandail – un chandail banal, vu que durant la fin de semaine, ils n’étaient pas obligés de porter leur robe de sorcier – avant de l’enfiler rapidement, enfilant en même temps un pantalon avant de sortir de la salle de bain. Il tourna la tête pour voir ses deux meilleurs amis toujours endormit. Il se sentit sourire un peu, amusé, avant de descendre les marches rapidement, parcourant l’école de long en large pour rejoindre la Grande Salle en affichant un sourire de bienheureux.

Le jeune Black finit par arriver dans la Grande Salle, allant rejoindre sa table pour piquer à manger joyeusement, regardant autour à la recherche de Remus. Ne le trouvant pas, il fronça les sourcils en secouant la tête. Bibliothèque, très certainement. Le jeune homme finit de manger rapidement en regardant le plafond de la grande salle, soupirant un peu. Il savait que resté trop longtemps seul était très peu bon pour lui en ce moment, car c’est là qu’il se mettait à réfléchir un peu trop. Il finit donc rapidement de manger pour se diriger vers la bibliothèque, mais quelle ne fut pas sa surprise de voir que Remus n’y était pas. Bon… Où était ce Prefet? Bah oui, depuis que Dumby avait eu la brillante envie de nommer Remus Prefet, il était encore plus difficile à trouvé, déjà que c’était difficile en soi. Sirius jura. Pourquoi il n’avait pas prit la carte des Maraudeurs. Merde. Bon, il se débrouillerait sans.

Sirius dû donc parcourir un peu tout les étages, avant de se diriger vers le jardin, à l’extérieur de l’école. Parcourant les jardins en fixant le ciel qui était cette journée-là dégageait de tout nuage, il finit par apercevoir son LoupLoup préféré proche d’un arbre, parlant avec… Ah. OkOk. Qu’est-ce que faisait la chose à côté de lui? Rogue, là. Fronçant les sourcils, Sirius s’avança rapidement en réfléchissant à tout allure. Ah. Oui. C’est vrai. Slughorn avait eu la brillante idée de faire les équipes lui-même pour… Comment il avait dit déjà? « Lié les Gryffondor et Serpentard ensemble ». Pour les tuer quoi. Il voulait des meurtres. Non, mais ça serait son problème, hein. Et Remus et Rogue c’était retrouvé ensemble. Bah tien. La bonne affaire.

Sirius se laissa tombé à côté de Remus brusquement, jetant un regard à Rogue en souriant brusquement.

« Salut Servilus. Tu profites du Soleil pour bronzer? C’est vrai que tu en as vraiment besoin, tes encore plus pâle qu’un mort. »

Oups. C’était sortit tout seul, je vous assure. Enfin, presque. Non, d’accord, c’était en faite très voulu, mais bon. Sirius s’étira un peu pour venir voir ce que tenait Remus – son devoir et le livre pour faire le devoir -, gonflant un peu les joues. Ah ouais. D’accord. Il avait même pas encore commencé son devoir lui. Il se rappelait même plus il était avec qui. Une fille, ça c’était certain, vu qu’elle avait quasiment crié son nom durant le cours.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 8
Date de naissance du personnage : 09/01/2001
Date d'inscription : 27/02/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Probablement en salle de potion ou dans la bibliothèque
Année scolarité : Cinquième année
Maison : Serpentard
Jeu 16 Mar - 23:41
Je levais les yeux au ciel en voyant Black nous interrompre. Quel crétin arrogant...

- Tu me dis bonjour Black, serais-tu tombé sur la tête? Ou tu te serais pris un coup en te levant? C'est vrai que vu l'état de tes cheveux, on pourrait se poser la question...

J'avais un sort sur le bout des lèvres mais la présence toute proche de Remus me retenait. Pour la simple et bonne raison qu'il tenait mon devoir dans ses mains. Enfin, notre futur devoir. J'avais passé la moitié de la nuit à faire des recherches qui nous avancerait au maximum.

J'étais content d'être avec Remus, pour la simple raison qu'il était le seul Gryffondor - en dehors de Lily, bien sûr - que j'arrivais à supporter. Et aussi, car il était travailleur, ce qui m'arrangeait dans ce cas, étant donné que j'excellais en potion.


Mais cette journée qui promettais d'être merveilleuse (car j'avais pu voir Lily au lever, et que je discutais potions avec Remus) venait d'être gâchée par un stupide petit lion que je haïssais autant que cet arrogant de Potter. Un soupire m'échappa, et je repris.

- En parlant de cheveux, Remus, il faudra demander l'accord de Slughorn pour prendre celui qu'il nous faut dans la réserve... J'ai étudié différents livres cette nuit, et celui qui fonctionnera le mieux appartiendrait à une vélane.

_________________
Le bien c'est le mal, le mal c'est le bien. Vous ne tromperez personne en croyant être ce que vous n'êtes pas.
Un jour, je t'embrasserai.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 27/02/2017
Localisation : Quelque part avec les Maraudeurs
Année scolarité : 5e année
Maison : Gryffondor
Ven 17 Mar - 0:17

Remus s’était réveillé tôt ce matin-là, non seulement parce qu’il avait sa ronde de préfet avant de manger à faire, même s’il y avait jamais personne et aussi parce qu’il devait passer rapidement à la bibliothèque pour prendre des livres pour leur devoir de potions. Bon il avait un peu sursauté d’être avec Severus, mais ça lui dérangeait pas plus que ça, s’était un bon élève en potions … du coup il était persuadé qu’ils feraient vraiment un travail d’équipe et que Remus aurait pas besoin de tout faire pour être sûr d’avoir une note au final.

C’est pourquoi qu’en se levant ce matin-là, il avait regardé ses amis d’un œil bienveillant avant de venir remettre comme il faut la couverture sur Sirius … on dirait qu’il s’était battu toute la nuit avec ses couvertures comme si même en dormant il fuyait quelque chose … Il soupira tranquillement et partie doucement faire sa ronde avant d’aller manger. Il fit rapidement sa ronde avant d’aller engloutir son repas pour ensuite aller à la bibliothèque prendre les livres qu’ils avaient besoin pour le devoir. Il partit tranquillement ensuite à l’extérieur pour attendre Severus.

Quand il arriva, Remus le salua tranquillement avant de sortir des livres et des parchemins ainsi que sa plume et son encrier. Il discutait tranquillement avec lui jusqu’à ce que son toutou arrive. Il se tourna vers Sirius un moment et lui sourit doucement avant qu’il ne fronce les sourcils quand il l’entendit parler à Severus. Il tourna son regard vers le Serpentard et fronça encore plus des sourcils. Le jeune loup-garou, passa rapidement sa main à son visage grognant légèrement. Ça ne leur disait rien d’être un minimum civilisé? Pourquoi il devait constamment faire la police … il avait beau être préfet mais il ne devait pas faire la police 24h/24 non?

« Bon … ça suffit non? J’n’ai pas envie de faire la police … enfin le tireur de baguette ou autre truc! Calmez-vous tous les deux, sinon je m’en vais … je suis de mauvaise humeur là, j’ai pas super bien dormis, j’ai la mèche courte alors … agissons comme des personnes civilisé vous le voulez bien? »

Il avait posé les livres et avait regardé les deux garçons dont leur prénom commençait par un S d’un regard qui se voulait pratiquement sans appel. Il voulait vraiment qu’il essaye de s’entendre au moins pour l’avant-midi, le temps du devoir! Il ne voulait pas avoir à choisir entre Sirius et un devoir … parce qu’on sait très bien qui l’emporterait …. Sirius voyons! Honte à toi qui à penser au devoir … il n’est pas Lily!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 5
Date de naissance du personnage : 03/11/2000
Date d'inscription : 27/02/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Sûrement un peu partout à la fois
Année scolarité : 5eme année
Maison : Gryffondor
Ven 17 Mar - 0:58
Jamais deux sans trois.

Rem'
Sev'


Qu’on le prenne dans tout les sens, Sirius et Severus, ils ne pouvaient pas s’apprécié. Déjà, il détestait James, ce qui était pour Sirius déjà dans cette simple accusation une ligne droite vers ‘ennemi’. Il était clairement attiré par la magie noire, il avait un caractère très dérangeant et il se croyait absolument tout permis. Sérieux, il était plus qu’énervant. Et puis, c’était ainsi, depuis le début, Sirius avait semblé complètement… énervé par la simple présence du Serpentard. Bien qu’il ne cherchait aucunement à approfondir ce point, il fallait ce l’avouer, les deux jeunes se ressemblaient sur certains points sans le savoir : L’amour très vite disparut de leur mère, leur père qui les battait, le fait d’être tout deux classé comme « des moins que rien » par leur famille, leur difficulté à être simplement eux-mêmes, tout deux étaient très intelligent… Vous voyez un peu le topo ? Bien-sûr, ne leur dites pas, mais ces deux jeunes gens se ressemblaient plus qu’ils n’osaient l’avouer, et cela les énervé sans qu’ils ne le remarquent vraiment. La ressemblance finit par créer des haines, car nous savons tous que ce que nous détestons le plus, c’est nous-même. Dans un autre contexte complètement, Sirius et Severus auraient presque pu s’entendre. Presque.

Renfilant l’air avec dédain en croisant le regard de Rogue, il voulu répliquer quand Lunard parla, les coupant tout deux dans leur élan pour ce jeter encore des piques. Sirius se refrogna sur lui-même en affichant une moue boudeuse, posant ses mains derrière lui pour s’appuyer dans le gazon fin. Il fixa un moment Remus dans les yeux, croisant son regard miel avec le sien bleuté, avant de soupirer lentement en se laissant tombé sur le dos, glissant ses bras derrière sa tête en fermant les yeux, croisant les jambes en se laissant ainsi s’étaler dans l’herbe fin. Pff… C’était ennuyant.

Au moins, il n’avait pas à ce plaindre : Il était avec Remus, qu’il avait cherché au moins pendant 1h. Prochaine fois, il n’oublierait pas la carte, croyez moi. Glissant sa main dans ses cheveux sombres, il finit par parler à nouveau :

« Vous vous rappelez je suis avec qui, pour le devoir ? Je me rappel juste que c’était une fille… », dit-il lentement en claquant sa langue sur son palais.

Attend. Il allait avoir une conversation posé alors que Rogue était avec eux ? On croyait rêver là.

« J’ai même pas regarder c’était quoi le devoir. Il faut faire quoi ? », dit-il en se redressant sur ses coudes pour les regarder, bien que son regard s’attardait beaucoup plus sur Remus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 8
Date de naissance du personnage : 09/01/2001
Date d'inscription : 27/02/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Probablement en salle de potion ou dans la bibliothèque
Année scolarité : Cinquième année
Maison : Serpentard
Ven 17 Mar - 12:57
Bon, il fallait admettre que Remus avait le chic pour calmer la conversation. C'était probablement pour ça qu'il avait été nommé préfet.

Soupirant, je regardais Black une lueur maléfique dans le regard, que je fis bien vite disparaître pour ne pas éveiller les soupçons. Je le détestais depuis le premier jour, et je savais parfaitement pourquoi: il était moi. Enfin moi, en opposé. Mais je le haïssais car tout, chez lui, me rappelait ma vie. Quelle ironie, on aurait presque pu être amis à cause de ça! S'il n'était pas crétin, arrogant, Gryffondor, Maraudeur et ami de l'homme qui voulait me voler ma Lily.
Oui, ça faisait beaucoup de tare pour une seule personne, mais Black était ainsi.
Heureusement, je m'entendais à merveille avec son petit frère, Regulus, que j'avais réussi à prendre sous mon aile sans que son frère ne l'apprenne. Même si Regulus ignorait ma volonté de devenir Mangemort, je voyais bien qu'il voulait s'orienter dans cette voie, et cela me faisait plaisir, d'une certaine façon.

Oui, personne ne savait que je voulais devenir Mangemort, et tant mieux, car je soupçonnais Black d'être à l'origine de ces maudites lettres. Surtout que, tiens donc, il n'y en avait pas eu aujourd'hui, et que, surprise! Aucune d'elle ne dénonçait ces foutus maraudeurs. On accusait toujours Peeves, mais jamais eux, alors que j'étais quasi certain qu'ils étaient à l'origine de la plupart des dégâts du château. Même si je n'avais aucune preuve, mon instinct ne me trompait jamais, et j'avais l'intime conviction que certaines choses n'arrivait pas juste car Peeves était dans les parages...

Je levais les yeux au ciel en constatant que Remus n'avait pas répondu à ma question - la faute à son cher ami. Mais bon, je pouvais au moins daigner lui répondre.


- Tu es avec Lucy, fis-je d'un ton froid et sans appel. Et malheureusement, elle est sous ton charme, même si elle te méprise.

Bon, mon ton était peut-être froid, mais au moins il restait correct.

- Et pour ta deuxième question, le devoir, c'est sur les différents types de cheveux et leurs applications dans les potions. Et il faut en faire une en exemple. Ce qui...

Un regard de Remus me fit taire dans mon élan. Heureusement, car j'aurai balancer tout notre début de devoir à mon ennemi. Tout ça car j'adore les potions... Par moment je me giflerai, tiens.
Cependant, je fus surpris de voir la réaction de mon camarade. Il ne semblait pas si ravi que ça que j'aide ses amis.

_________________
Le bien c'est le mal, le mal c'est le bien. Vous ne tromperez personne en croyant être ce que vous n'êtes pas.
Un jour, je t'embrasserai.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 27/02/2017
Localisation : Quelque part avec les Maraudeurs
Année scolarité : 5e année
Maison : Gryffondor
Ven 17 Mar - 17:20

Remus se sentait vraiment nerveux, pas parce que Sirius était près de lui, au contraire! Il adorait qu’il soit à ses côté comme ça, mais ce qui le rendait nerveux s’était le comportement que les deux jeunes hommes qui l’accompagnait avait entre eux. Ça le rendrait presque malade. Comment on pouvait détester quelqu’un à ce point alors qu’on avait relativement beaucoup de point commun. Parfois, il avait l’impression que tous les deux faisaient tout simplement preuve de mauvaise foi. Il secoua la tête un moment avant de sourire doucement à Sirius face à sa question sur le devoir. Il le regarda un moment les yeux brillant puis quand Severus commença son explication en s’arrêtant dans son élan quand Remus se tourna vers lui pour le regarder.

Remus secoua doucement la tête avant de pouffer doucement de rire, posant sa main près de Sirius tranquillement se rapprochant juste très légèrement sans vraiment s’en rendre compte.

« T’aurais pu donner un exemple Severus. Il ne nous aurait pas copiés. On fait toujours nos devoirs individuels à quatre et on a quatre devoirs différents »

Il posa doucement son livre et se tourna vers Sirius tranquillement.

« Exemple qu’est-ce que ça ferait à ta potion de mettre un cheveu d’harpie dans une potion par exemple ou un cheveu de sirène, tu vois le genre? »

Il sourit tranquillement replaçant les cheveux de son toutou en souriant avant de soupirer doucement.

« Ouais, pour en revenir à Lucy … arrange-toi pas pour qu’elle meurt d’hyperventilation à être trop obsédée … j’ai cru qu’elle allait mourir quand Slughorn lui a dit qu’elle était avec toi pour le devoir »

Il fronça des sourcils tranquillement et soupira … étrangement, ou pas en fait, ça le dérangeait un peu (beaucoup) ce genre de réaction mais bon s’était normal après tout non? Sirius était un bel homme, bourré de qualité plus génial les unes que les autres alors … s’était normal que les gens s’intéresse à lui non? Il soupira discrètement avant de secouer la tête pour se sortir toute ses idées de la tête sinon il allait finir par être contrarier et ça ne lui tentait pas vraiment. Il reprit tranquillement son livre en s’efforçant de sourire doucement avant de se tourner vers Severus.

« De vélane? Eh pourquoi pas! Je n’y avais pas pensé! On ira en demander au professeur, pas de problème je suis certain qu’il accepterait de nous en donner! Mais tu sais t’aurai pu aussi dormir un peu cette nuit, ce n’est pas bien d’être constamment réveiller! C’est juste un devoir … et puis c’est sûr qu’on aura une bonne note hein! »

Il sourit faiblement, passant doucement sa main à son visage. Il était un peu plus blanc et fatigué qu’à la normal … la pleine lune s’en vient … ça devait être pour ça que le jeune lycanthrope se sentait tout patraque. Il s’étira un peu se massant la nuque tranquillement clignant des yeux tranquillement avant qu’il ne pose son regard miel sur celui d’un magnifique bleu de Sirius.

« Au fait, ça se peut que Lucy se pointe aussi … je veux dire je l’ai croisé ce matin et elle m’a dit qu’elle me surveillerait pour savoir quand tu serais là et quand elle pourrait te parler du devoir sans trop déranger James ou Peter … ça fait limite stalker, ça fait peur! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 5
Date de naissance du personnage : 03/11/2000
Date d'inscription : 27/02/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Sûrement un peu partout à la fois
Année scolarité : 5eme année
Maison : Gryffondor
Ven 17 Mar - 19:25
Jamais deux sans trois.

Rem'
Sev'


Sirius soupira lentement en passant sa main sur sa nuque lentement, fermant les yeux un court moment pour ce laisser profiter des rayons de Soleil de la journée, avant que l’hiver ne vienne à nouveau les recouvrir. Lucy, Lucy. Il avait beau se remémorer son nom, aucune image ne lui venait à l’esprit. Ne vous sentez pas offusqué : Il  y avait tellement de filles à lui courir après que ce rappeler personnellement de chacun en serait presque impossible. Il se savait irrésistible, mais tout de même, au point d’attirer tout le monde s’en était presque fatiguant. Surtout quand elle devenait aussi collante que cette Lucy, si on en voyait par les paroles de son Moony. Se redressant lentement sur ses mains pour arriver à la hauteur de deux élèves, il sourit :

« Ouais, sinon le prof nous attraperait trop facilement ! Et puis j’voie pas pourquoi je vous copierais, je peux bien utiliser ma tête parfois. »

Juste souvent, il l’utilisait pour des choses beaucoup plus futiles comme allait faire des bêtises avec James, mais bon, ça c’était un détail que tout l’école savait. Ils étaient reconnus pour faire des bêtises à chaque jour ensemble. Et c’est pourquoi les professeurs en étaient si énervés du comportement des Maraudeurs : Il faisait des blagues à chaque jour. Et c’est pour ça aussi que Remus avait désormais le signe de prefet sur son torse : Essayer de contrôler ses amis, sans blague. Comme si quelqu’un pouvait vraiment les empêcher. Ce n’était pas contre Remus, mais il n’y avait pas grande chose pour retenir Cornedrue et Patmol de faire n’importe quoi. Tournant son regard vers son meilleur ami pour plonger son regard dans le sien, souriant brusquement en rejetant la tête en arrière par la suite, il soupira :

« Ah ouais. Lucy. Je m’en rappel maintenant. Merci. », dit-il en jetant un bref regard à Rogue comme pour le remercier aussi, avant de regarder  ailleurs en grognant un peu, passant sa main sur son visage.

Sirius se rassit lentement pour continuer de regarder autour de lui, alors que Severus et Remus parlaient de leurs devoirs. Il savait combien c’était sacré pour Remus (eh il l’avait prit à son dépend) et donc il avait apprit à ne pas le déranger pendant qu’il les faisait. Remus, toujours là pour s’inquiété à propos des gens, même quand c’était Rogue. Enfin, Remus était ainsi, toujours autant adorable à vouloir s’assurer que tout le monde allait bien. Même si lui n’allait pas bien… Son regard se brisa un peu alors qu’il fixait au loin, vers le lac noir, tristement. Remus. Bien entendu que ses amis avaient remarqué qu’il dormait moins, vu que la pleine lune arrivait, il fallait être aveugle pour ne pas le voir. Il glissa sa main sur sa nuque lentement. Il semblait que plus le temps passait, plus Sirius avait de la misère à sourire. Il pensait trop, ça lui pourrissait le crâne.

Sirius se tourna à nouveau vers son meilleur ami quand ce dernier parla et il s’en sentit brusquement soupirer, ses épaules se soulevant en affichant une mine affairé.

« On dirait presque que je ne peux pas passé une journée sans me faire courir après. Je sais que je suis beau, mais tout de même. », dit lentement Sirius en levant les yeux au ciel. « Et ça fait peur, on dirait qu’elle me surveille. Les filles… », soupira-t-il en secouant la tête, se laissant tombé sur le dos à nouveau en passant ses bras derrière sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 8
Date de naissance du personnage : 09/01/2001
Date d'inscription : 27/02/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Probablement en salle de potion ou dans la bibliothèque
Année scolarité : Cinquième année
Maison : Serpentard
Ven 17 Mar - 19:52
Je fus heureux de voir que Remus approuvait mon idée. Le voir par contre s'inquiéter pour moi était nouveau, je devais l'avouer.

- Ne t'en fais pas, Remus. J'ai des potions de sommeils en stock si jamais. D'ailleurs, toi aussi tu m'as l'air épuisé. Veux-tu que je t'en fasse une?

Que m'arrivait-il? Voilà que je devenais gentil. Enfin... Remus, ça allait. Je l'appréciais. Il était le seul avec qui je m'entendais assez pour avoir une discussion correct sans que ça tourne au vinaigre. Et je devais avouer que c'était assez agréable de ne pas avoir à se battre sans cesse.

La discussion qui avait commencé sur les devoirs commençait à s'orienter vers les filles, et je n'aimais pas vraiment ça, pour la simple raison que la seule qui avait place dans mon coeur était cette charmante Lily. Malheureusement, les Maraudeurs l'avaient appris, ou du moins s'en doutait, sans que je sache comment. J'en avais juste parlé à Regulus et... Enfin, peut-être que c'était lui qui l'avait dit après tout. Mais il n'avait pas l'air d'un traître.  

Je sortis rapidement de mes pensées en me rappelant soudainement que je n'étais pas seul. J'allais proposer à Remus de continuer dans la bibliothèque, mais leur fin de conversation attira mon attention. Je me souvins alors de quelque chose.


- Ecoute Black, je sais que tu as pour habitude de me pourrir la vie, mais j'ai une information qui pourrait t'intéresser.

Bien sûr, il évita de me regarder. En soupirant, je me surpris à penser qu'ils iraient bien ensembles, même si cela ne me regardait pas. Quelque part au fond de moi, je me disais qu'il serait très bien rendre Remus heureux, lui qui avait l'air tout le temps triste.

- Excuse-moi, j'étais encore dans mes pensés.

Merde, voilà que je m'excusais auprès de lui à présent. Il allait encore en jouer pour me menacer....

- Bref, je suis à Serpentard et Lucy aussi, et donc, j'apprends des choses quand il le faut. Lucy a l'intention de te faire boire un filtre d'amour. C'est ce qu'elle souhaite préparer pour le devoir, vu qu'il faut aussi un cheveu, en l’occurrence de l'être à aimer. Elle va donc s'arranger pour mettre un des siens à la place de ceux demandés, et voudra te le faire goûter. Elle veut pouvoir se venter d'être la première à avoir fait tomber officiellement le, je cite "beau brun de Gryffondor", amoureux.

J'avais dis la citation en mimant des guillemets avec mes doigts, pour soutenir le ridicule de cette action.

- Alors je sais qu'on ne s'apprécie pas vraiment, mais je déteste les gens qui font des coups bas.

C'est bien pour ça que je le détestais, d'ailleurs, mais je gardais cette information pour moi.

_________________
Le bien c'est le mal, le mal c'est le bien. Vous ne tromperez personne en croyant être ce que vous n'êtes pas.
Un jour, je t'embrasserai.

Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
« Qui a eu cette brillante idée, déjà? » [Remus/Severus]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» quelle bouillette pour cette époque???
» j'adore cette phrase
» Sortie avec Mr Niva cette aprés midi en Auvergne
» L'homme est-il un erreur sur cette planéte ?
» c'est quoi cette pieces

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonlight's Shadow :: Le Château :: Extérieur :: Pelouses-
Sauter vers: